jeudi , avril 25 2024
Accueil / Non classé / Commission de la santé, du travail et de la formation professionnelle de l’Assemblée populaire nationale Auditionne le directeur général de L’Office National d’appareillages et d’accessoires pour personnes handicapées

Commission de la santé, du travail et de la formation professionnelle de l’Assemblée populaire nationale Auditionne le directeur général de L’Office National d’appareillages et d’accessoires pour personnes handicapées

 

 

La commission de la santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle, présidée par le président de la commission, M. ZOUHAIR Naciri, a tenu une réunion le lundi 11 décembre 2023 et a été a l’écoute à l’audition de M. Mohamed MOUIDI, directeur général de L’Office National d’appareillages et d’accessoires pour personnes handicapées.

  1. Naciri, président de la Commission, a expliqué dans son intervention que cette série d’auditions permettra d’exprimer les préoccupations des citoyens, considérant que l’Assemblée populaire nationale est un lien entre les citoyens et les pouvoirs publics. Il a ajouté que ces activités permettront également pour une compréhension plus approfondie des problèmes dont souffrent les organismes et les caisses, dans le but de suggérer ce qui pourrait être fait, contribuant ainsi à améliorer leur performance au service du citoyen.

En prenant la parole, le Directeur Général de L’Office National d’Appareillages et d’Accessoires pour Personnes Handicapées a expliqué que cet Office a été créé en vertu du décret 88-27 du 9 février 1988 dans le cadre de la politique de prise en charge des personnes handicapées, pour leur permettre de parvenir à une meilleure insertion sociale et professionnelle, il a expliqué que :

  • l’office assume les tâches de fabrication, d’importation, de distribution et d’entretien des équipements pour personnes handicapées, des aides techniques à la marche, des aides auditives et des aides techniques sanitaires, ainsi que de tous les produits pour personnes handicapées et leurs accessoires.
  • Participer à l’établissement des normes standards dans le domaine de la fabrication d’appareillages orthopédiques.
  • Réaliser et valoriser toutes les études et recherches quantitatives et qualitatives dans ce domaine.
  • Développer les activités de fabrication d’appareillages orthopédiques et d’aides techniques à la marche.
  • Assurer l’importation et la distribution des produits concernés, et assurer le service après-vente et la formation continue pour tous les personnels de l’office.
  • Le nombre des structures de l’office chargés d’accueillir les personnes handicapées est de 95 strucures, répartis sur le territoire national, où ils sont implantés dans 46 wilayas sur 58.

De leur côté, les membres de La commission de l’office a apprécié tous les efforts déployés par l’office et a soulevé à l’occasion un certain nombre de préoccupations, notamment: Concernant l’offre, considérer la possibilité d’inclure les start-up pour contribuer à la production d’appareillages et d’accessoires pour personnes handicapées.

  • Réfléchir à fabriquer localement des fauteuils roulants électriques.
  • Appliquer les principes de transparence et de répartition équitable de l’appareillage.
  • Assurer la maintenance des appareilles orthopédiques.
  • faire un recensement des enfants scolarisés et répondre à leurs besoins.

 

Français
العربية Français
Aller au contenu principal